Exercices d'écritures pour adultes Santé mentale

Mother, Luc Lang

Volet santé mentale

Cover-Mother_luc-lang

Résumé
Mother est l’histoire d’une famille racontée par le fils, de sa propre naissance à la mort de sa mère. La fabrication d’une famille qui tient bon malgré les éclats, les égarements, les déroutes grandioses. Mother est un être tout en fureurs, une femme en fuite, une femme-volcan éprise de liberté. Mother livre un portrait de la folie qui donne à l’écriture toute son énergie et sa tendresse.

Extraits
[…] Mais les amants qu’elle s’imagine ne s’incarnent pas. Il sont bien dans son champ de vision, elle les croise, parle avec eux, ce Jean-Pierre, dentiste, qui la soigne, est manifestement un intrelocuteur, ses problèmes dentaires sont suffisamment graves et récurrents pour qu’elle le voie souvent. […]

Entre temps, Andrée a de nouveau déménagé, quittant son confortable et lumineux appartement de Colombes pour un exigu studio, à Ivry, dans une cité anonyme, un endroit perdu qui ne ressemble à nulle part, au 8ème étage d’une barre d’immeuble perpendiculaire à d’autres barres, à perte de vue et à perte d’esprit. Pour justifier son déménagement, elle invoque des fumées toxiques issues d’une cheminée voisine qu’on aperçoit de sa baie vitrée sur le toit d’un atelier artisanal. Je ne peux plus ouvrir mes fenêtres et profiter du jardin devant, c’est insupportable! je m’asphyxie… je m’intoxique… Le fils inspire à pleins poumons… tu n’as pas mon odorat chéri, c’est normal, mais moi, je sens, je vais crever… Il faut qu’elle quitte, qu’elle s’enfuie… à Ivry. Les invisibles gaz mortels et les fumées toxiques sont pour Andrée un thème peut-être hérité de la Seconde Guerre qui inaugure toujours des actes décisifs. Il y eut dans sa jeunesse cette tentative de suicide au gaz dont Robert et le fils purent entendre 76 versions presque identiques qui retraçaient chaque fois son extrême résolution d’en finir, au prix même de l’effondrement de l’immeuble tout entier. Ce devint ensuite le motif d’une menace souvent adressée au père et au fils quand elle les trouvait trop peu disposés à embrasser ses décisions; c’est simple, j’ouvre le gaz et on n’en parle plus, j’en ai marre! marre! et marre!… moi, l’existence, je m’en tape! si je suis encore là, c’est pour vous! sinon, cela ferait belle… etc. […]

Le steak haché cru qui rougeoie et palpite dans l’assiette d’Andrée est le signe, la preuve qu’elle appartient à une espèce étrangère. Le fils, âgé de 4 ans, ne peut imaginer se nourrir ainsi. C’est pour lui, quasi, un rituel cannibale que sa mère honore une ou deux fois par semaine. Cette viande crue ingérée voracement doit produire en elle une mutation, faire croître en elle et dans ses tissus une densité de viande très singulière, comme si elle-même devenait viande crue. Il guette parfois sur l’épiderme de la lionne les signes de cette remontée mutante. […] Puis soudain la mère fait seule une expérience dietétique durant six mois, qui se révèle si positive à ses yeux qu’elle décide de la partager… L’annonce a lieu un dimanche devant un morceau de foie et une assiette de frites. Dorénavant, la viande et le poisson seront des nourritures bannies de cette table. Le végétarisme proclamé régime officiel du clan, aucune protestation n’est envisageable, aucune résistance n’est admise.

Consigne d’écriture I
Créer un monologue intérieur, où Andrée, debout devant l’évier à écosser des haricots, ébauche un avenir doré avec avec Jean-Pierre,son dentiste et amant imaginaire.
Entre 400 et 700 mots.

Consigne d’écriture II
Monter un dialogue entre Andrée et le fils.
Le fils essaie de la persuader de rester à Colombes avec tous ses meubles, toutes ses affaires.
Andrée se rebiffe et énumère des nombreuses raisons (autres que celles évoquées dans le passage), pour déménager à Ivry.
Entre 400 et 600 mots.

Consigne d’écriture III
Imaginer un dîner de famille chez Andrée.Andrée a préparé des plats végétariens pour son clan. De la viande pour les hôtes.Décrire la scène du point de vue du fils ou de sa tante carnivore.
Entre 400 et 700 mots.

bouton3 bouton2 boutonachetez